Philippe Monnet


Né le 31 janvier 1959, célibataire, vit à Cannes.

Il pratique un grand nombre de disciplines sportives, toujours à haut niveau.


Intégré à l'équipe de France cadet de ski alpin, il fait aussi du ski artistique et acrobatique, du plongeon de haut vol, du ski nautique et du moto-cross tout en étant International de jumping.

Philippe Monnet, navigateur au palmarès prestigieux, est aussi un passionné de voitures anciennes. Il aime les dénicher au fond d'une bergerie avant de les restaurer et de rouler lentement au volant de ses voitures de collection.

Palmarès Voile





Le 8mJI Coeur-Vaillant, ex Mykonos

Trouvé vide au large de la Corse en 1976. Il a été racheté aux enchères au Domaine par Philippe Monnet qui a fait ses débuts sur ce bateau alors qu'il n'avait pas encore 20 ans. Après avoir restauré le bateau en lui gardant son aspect d'origine, Monnet a fait partie de l'équipe qui a fait renaître les régates royales de Cannes.


Rallye-raid (navigateur)



Son parcours est atypique. Curieux, ouvert, Philippe Monnet a évolué dans divers milieux sportifs. Il s'est ainsi enrichi d'expériences multiples. Membre de l'Equipe de France Cadet de ski alpin, il a pratiqué le ski artistique et acrobatique. Cavalier hors pair, il s'est distingué dans des épreuves de saut d'obstacle. Il court pendant près de dix ans en tant que navigateur, pléthore de rallyeraids automobiles, raflant, au passage, une dizaine de titres. «Chaque domaine exploré m'a beaucoup apporté», confie Philippe Monnet. L'équitation lui a donné une sensibilité extrême qui lui permet aujourd'hui de comprendre son bateau, de ressentir ses faiblesses, ses fatigues, et il en tire ainsi sa quintessence. Grâce au ski, il a acquis de précieuses notions de trajectoire, de vitesse et d'équilibre, un rare sens de la glisse.

En rallye, enfin, il a appris combien il était important de respecter la machine, de bien gérer sa course. Il a aussi pris le temps d'observer l'organisation des différentes écuries où il a travaillé : Citroën, Mitsubishi, Schlesser.

«J'ai vu les grosses structures et les petites, leurs avantages et leurs inconvénients», confie Monnet. Il s'en inspire aujourd'hui pour monter et diriger sa petite entreprise : un team de trimaran de 60' sous les couleurs de Sopra Group.

Sopra Group et le Challenge 9 Télécom


Dessiné par Marc Lombard, Sopra Group est une évolution de Banque Populaire, un bateau qui se veut à la fois polyvalent et pointu. La coque centrale est cependant plus large pour éviter les déformations et les bras de liaison plus épais que ceux de son aîné. Le cockpit est plus large pour faciliter les manúuvres en Grand Prix, équipé de deux colonnes de winches. Les flotteurs sont en revanche les mêmes que ceux de Banque Populaire. La collaboration de Philippe Monnet et Marc Lombard avait commencé lors de son Tour du monde à l'envers.

La réussite de cette aventure a naturellement poussé les deux hommes à travailler ensemble sur ce nouveau projet. Le chantier Mag-France a été retenu en raison de sa très large expérience dans la construction de multicoques puisque Sopra Group sera la sixième plate-forme multicoque à sortir du chantier après Fila, Bonduelle, Fuji, Sergio Tacchini et Bayer.

La construction du mât a été confiée à Espace composite. Un nouveau moule de 29 mètres a été réalisé et, pour la première fois, le mât a été construit en une seule section.

Architecte : Marc Lombard

Longueur : 18,26 m - Largeur : 18 m - Déplacement : 5,5 tonnes Tirant d'eau : Dérive haute : 2 m, Dérive basse : 5 m Hauteur du mât : 28,74 m Voilure : Elvström GV : 170 m2 Gennaker : 250 m2 Solent : 100 m2 Surface au près : 280 m2 Surface au portant : 450 m2


Le point de vue du skipper :

Sopra Group est un bateau proche de Banque Populaire. C'est également l'expérience de tout ce que j'ai pu observer sur le championnat cette année, c'est un peu la synthèse de toutes les nouveautés de la saison 2001. Une vraie recherche de la simplification et de la bonne utilisation des nouvelles études du mât, des voiles et des appendices devraient nous donner un bateau sans mauvaise surprise pour sa mise à l'eau. Une fois l'équipage rôdé et le bateau entraîné; nous devrions avoir des bases saines afin de porter des évolutions dès 2003

Le succès de la Route du Rhum ne se dément pas. La 7ème édition (202) de la célèbre transatlantique quadriennale réunit un record de 59 engagés, dont 33 en monocoques. Départ samedi 9 novembre, à 13:45, de Saint-Malo.


Les concurrents ont rencontré des conditions extrêmes : en moins d'une semaine pas moins d'une dizaine de bateaux ont subi chavirages et avaries, contraignant leurs skippers à l'abandon. Sopra Group essuyait, depuis le mardi 12 novembre, des conditions qualifiées de dantesques par Philippe Monnet lors de son dernier contact radio dans le courant de la nuit aux environs de 1 heure du matin. Les vents étaient de plus de 60 kts. Aucun contact téléphonique n'a pu être établi depuis avec Philippe Monnet mais, compte tenu du caractère du skipper, on peut penser que la situation est suffisamment grave pour avoir justifié le déclenchement de sa balise. Fin de la partie pour Philippe, récupéré sain et sauf par hélicoptère ...

La passion des voitures anciennes


Un jour, un ami m'a signalé la présence d'une Peugeot 202 dans une bergerie – c'était dans l'arrière-pays niçois. J'arrive au milieu d'un troupeau de moutons et je vois au loin la 202 sous une botte de foin. J'ai juste eu à changer la batterie et elle a démarré du premier coup. Il a fallu ensuite que je chasse les moutons qui étaient autour pour pouvoir sortir. Pour moi, la belle époque de l'automobile se termine vers les années 70, ce qui correspond à la fin de l'époque des chromes. Regarde la 2 CV ! Avant 1945, la majorité des gens se déplaçaient en moto. Les voitures étaient exclusivement réservées à la bourgeoisie ; c'étaient des objets de luxe. Puis, la 2 CV est arrivée, elle a fait se déplacer des milliers de personnes qui ont pu aller pour la première fois en vacances.

#monnet #ski #voiturescollection #navigateur #cavalier #rallye

82 vues
Page d'accueil du site. Moonbeam III croise devant Nan, au premier plan le 3 tonneaux Calypso