BRÈVES

Un complément d'informations

Location de yachts classiques
Chantier Latitude

Faut-il consacrer une page du site aux cartes postales sur la Belle Plaisance ?

Il existe tellement de jolies choses ! Donnez votre avis.

 
07/08/2019 : Un hommage aux Présidents du Cercle de la Voile du Bois de la Chaize
  • A l'occasion des 20 ans du renouveau des Régates du CVBC le Président en exercice Jean-François Thau (au micro à droite) a rassemblé ses prédécesseurs : de droite à gauche sur la photo ci-dessous, Jean Brunet-Moret (1993-1999), Patrick Archambeaud (2000-2003), Alexandre Geoffroy (2004-2005) et Guy de Panafieu (2006-2015).

  • Hommage également à Jacqueline Tabarly, fidèle de nos régates depuis vingt ans.

  • Et on ne se lasse pas de la vue sur la baie que nous avons de notre Club-house de la Plage des Dames ...

 
 
24/05/2019 : La renaissance de Pen-Duick, sortie de chantier au Guip à Brest et mise à l'eau à Lorient
  • Après 18 mois de travaux au chantier du Guip, Pen Duick a fait sa première sortie vers le 15 mai dans les rues de Brest pour rejoindre Lorient. Soit 13.000 heures de travail explique Louis Maufret, avec un budget de 700.000 € : 70% pour l'Etat, 80.000 € de dons d'environ 750 particuliers et 150.000 € encore à trouver.

  • Un bouquet de fleurs avait été frappé sur le bout-dehors comme le veut la tradition, Marie est radieuse. 

 
03/04/2019 : La Collection Courtauld, les impressionnistes, pointillistes et la Seine
Renoir peint La Yole
Seurat peint le Pont de Courbevoie
Manet à Argenteuil
  • La Fondation Louis Vuitton, à Paris, présente les trésors impressionnistes réunis par Samuel Courtauld.

  • Edouard Manet, invité chez les Monet, peint les Bords de Seine à Argenteuil en 1874. On y voit Camille la femme de Claude Monet et leur fils Jean sur les berges du fleuve.

  • Pierre-Auguste Renoir peint La Yole en 1875 une scène de plaisance ensoleillée à Chatou au bord de la Seine. Les touches de peinture réussissent à rendre un éventail de textures variées, depuis les rides à la surface du fleuve jusqu'aux feuilles de l'arrière-plan. Les rubans sur le chapeau de la rameuse de gauche semblent noirs au premier abord mais sont en fait composés d'un mélange de plusieurs couleurs. La palette éclatante dominée par les bleus et les oranges est caractéristique de la lumière chatoyante de la peinture impressionniste.

  • Georges Seurat peint le Pont de Courbevoie en 1886-1887 vu depuis l'Île de la Grande Jatte. Le peintre utilise ici la méthode pointilliste ou divisionniste consistant à juxtaposer des points de couleur pure plutôt que d'utiliser des tons mélangés. La palette froide donne l'impression d'une lumière tamisée et d'un ciel couvert. Vus depuis la distance optimale supposée les points restent cependant distincts sans véritable mélange optique dans le regard du spectateur. Ils semblent alors vibrer et chatoyer.

 
13/12/2018 : Les quatre saints britanniques de G. L. Watson, les Salcombe Yacht Club One Design
  • La Boat Racing Association (BRA) a été créée en 1912 et sa règle de jauge a été très répandue parmi les petits bateaux, par exemple la série des quatre saints patrons britanniques, les Salcombe Yacht-Club One-Design de LWL 18 ft (5,5 m) offerts par L. Lindsay Smith.
     

  • Le SAINT-GEORGE patron de l'Angleterre, le SAINT-PATRICK patron de l'Irlande, le SAINT-DAVID patron du pays de Galles et le SAINT-ANDREW patron de l'Ecosse, tous dessinés par G. L. WATSON, tous construits chez Fife & Sons à Fairlie en 1919.
     

  • Le Royal Norfolk & Suffolk Yacht Club reprend la série de 1922 à 1930.
     

  • Seul le SAINT-PATRICK a survécu, remarquablement restauré après avoir passé plus de 25 ans dans un jardin, par William Collier et Fairlie Restoration. Remis à l'eau en 2011 le bateau navigue sur la Clyde.

 
05/06/2018 : Philippe Payen, auteur, formateur, bloggeur et marin
maica_saba.jpg

 
20/04/2018 : Le malheureux yacht DEFIANCE et DEFIANCE le premier 8mJI australien

​Un syndicat de New York, Philadelphie et Boston conduit par George M. Pynchon, yachtsman distingué un temps propriétaire du M-Class ISTALENA, a commandé à l'architecte George Owen le yacht DEFIANCE en vue de la sélection du defender pour la Coupe de l'America 1914, en compétition avec RESOLUTE et VANITIE. Cette édition de la Coupe a été reportée en 1920 à cause de la Première Guerre Mondiale.


Le yacht construit au chantier Bath Iron Works a tout de suite connu de grandes difficultés et, malgré une réduction importante par deux fois de la hauteur du mât et de la surface de la voilure, a été retiré des essais pour la sélection du defender. Le bateau a été vendu en janvier 1915 pour les 70 tonnes de plomb de son lest.
Cliquer sur la photo

 

Et DEFIANCE R4 est aussi le tout premier 8mJI australien dessiné par Ernest Olney Digby, lancé en 1935. L'architecte a dessiné deux autres 8mJI : INDEPENDENCE et FRANCES R8.

F. A. Bullock propriétaire du 8mJI DEFIANCE a couru la Sydney-Hobart 2019 ...

Essai de nouvelles voiles sur Defiance
Defiance, candidat pour la sélection du defender America Cup 1914
 
01/02/2018 : Edward Hopper et les bateaux de la côte Est des États-Unis

Un choc pour les fans de voiles classiques, vraiment, en sortant du Grand Palais et de l'exposition Hoper en ce dimanche pluvieux d'octobre à Paris
Peintre américain préféré des Américains, peintre de la lumière, Edward Hoper (1882-1967) a produit, à contre-coeur, de nombreuses illustrations gagne-pain entre 1906 et 1914, en particulier une série de couvertures pour la revue Hotel Management, dont deux sur le yachting.

Puis, toujours dans ce domaine qui nous passionne, de nombreuses peintures à l'huile dont "Yawl riding a swell" en 1935 (ce bateau est un Cat-boat typiquement américain, le mât est tout à l'avant, une importante grand-voile, pas de foc). "Long Leg" en 1935, "Ground Swell" en 1939, "Martha Mckeen of Wellfleet" en 1944 en hommage aux amis avec lesquels il fait de la voile depuis longtemps, "Lee shore", "Sailing", exécutées lors de ses différents séjours en Nouvelle-Angleterre.

Edward Hopper, cat-boat dans la vague
09/12/2017 : 8mJI Aile VI, comparaison des jauges AFYT/CIM et JCH/YCC
 
Aile VI, certificat jauge JCH
Aile VI, certificat de jauge AFYT

En possession des certificats de jauge JCH (La Rochelle) et AFYT (CIM) du 8mJI AILE VI, nous nous sommes demandés si le calcul du temps compensé (en mode temps sur distance) donnerait le même résultat pour un même parcours. Et bien non et loin s'en faut !

Nous cherchons l'erreur qui pourrait venir de notre application malheureuse du coefficient C voiles article 15 de la jauge AFYT.

Nous n'avons pas de réponse à la question posée à Roger Gibert jaugeur de l'AFYT en décembre 2017.

Calcul du classement en régate :

Temps compensé JCH (Tc) en temps sur distance

Tc =Tréel - SM x D

avec

SM = Allégeance en secondes/mille = (672/FTC) - 600

D = Longueur théorique du parcours en milles nautiques

FTC = Facteur de temps compensé = 0.4536 + 0.1563 x racine carrée de Rc

Rc = Rating compensé = Rating x C

C = Facteur de correction

Temps compensé JCH (Tc) en temps sur temps

Tc = Tréel x FTC

Sur un parcours de 18 milles nautiques effectué en 3 heures, le bonus en temps compensé en temps sur distance pour le 8mJI AILE VI est de 18 minutes.

Calcul du classement en régate :

Temps compensé AFYT (Tc) en temps sur distance

Tc = (C x Tréel) - (APM x D)

avec

C = coefficient voiles article 15

APM = [2160/racine carrée de (Rating x 3,281)] - 258,2

D = longueur géographique du parcours

Temps compensé AFYT (Tc) en temps sur temps

Tc = C - Tréel - TFC

avec

C = coefficient voiles article 15

TFC = 0,172 x (racine carrée de Rating + 2,6)

Sur un parcours de 18 milles nautiques effectué en 3 heures, le bonus en temps compensé en temps sur distance pour le 8mJI AILE VI est de 42 minutes.

 
08/12/2017 : Du nouveau chez Franck Roy, le Balkis, le Scow, et toujours les Solenn
Le Balkis de Franck Roy © Patrick Archambeaud
Le Balkis de Franck Roy © Patrick Archambeaud
 
07/12/2017 : Un petit tour au Salon Nautique 2017 et puis s'en va !
07/12/2017 : Un petit tour au Salon Nautique et puis s'en va !

Un déjeuner chez la Mémé du Quercy, évidemment ... mais à part ça pas grand chose à se mettre sous la dent classique !


Du Requin quand même, heureusement l'AFPR est fidèle comme chaque année depuis quelques temps déjà. Un stand tenu par Marc Fargeas le propriétaire du n°24 CYRRUS, un Abö 1938 stationné à La Rochelle au Musée Maritime et deux Requin exposés, des nouveautés ! Le premier construit en  bordées sur membrures en bois par le chantier-école Skol Ar Mor situé à Mesquer, l’autre, le REQUIN DE ROGER n°499, construit en strip-planking par Roger Quénet et ses amis de l’association Les Vieux Safrans d’Annecy.

Le Cape Cod © Patrick Archambeaud
Le Cape Cod © Patrick Archambeaud

Cela fait déjà cinq ans que le Cape Cod est sorti, c'est un joli cotre (trinquette et yankee) de 8,96 m de long avec un bau maximum de 2,73 m, à manoeuvrer en solo ou en équipage jusqu'à 5 personnes. Le tirant d'eau de ce dériveur varie de 0,45 à 1,45 m avec dérive et safran relevables. Le moteur est un Nanni de 14cv, hélice tripale.

Construit chez Rosewest à Bordeaux.

 
06/12/2017 : Les 50 ans de Pen-Duick III, la goélette noire de 1967 au Salon Nautique 2017
Pen-Duick III au Salon 2017 © Patrick Archambeaud

Quel hommage rendu à Eric Tabarly par l'Association éponyme avec une photographie plein yankee si j'ose dire sur PEN-DUICK III la fameuse goélette noire à guibre mise à l'eau en 1967, en duralinox à la jauge du RORC. Architecte : Eric Tabarly, Chantier de la Perrière à Lorient, n° de voile 2729.

En 1967 la goélette remporte toutes les courses du RORC, Sydney-Hobart, Morgan Cup, Channel Race et le Fastnet.

 
05/12/2017 : Vezon et la Belle Plaisance à Nantes
par François Puget

Le livre de François Puget débute par deux superbes dessins de Charles Leduc (1831-1911) : Régates de la Société des Régates Nantaises à Nantes le 8 juin 1884 et Régates du Cercle de la Voile de Nantes à Chantenay sur Loire le 24 mai 1891.
On y trouve les grands noms du yachting nantais : Franck Guillet, Géo Lory, Maria Humblot une femme architecte naval, Paul Aubin et tant d'autres.
Le Sport Nautique de l'Ouest est créé en 1882, toujours en activité.
Les houaris nantais.
Superbes photographies, dont : les 10 tonneaux SUZETTE et ALINE, le fin-keel à dérive de 5,6 tonneaux SIMONE, le deux-tonneaux MAUVIETTE (à guibre), le dériveur en acier ARLEQUIN, le 3 tonneaux COPPELIA, les 5 tonneaux ETINCELLE et ARIEL, les monotypes de Loire, le 6mJI L27 ARIEL plan Talma BERTRAND 1909 construit au Havre, le 6mJI MACMICHE, les 6,50mSI MARMOUSET et FLIRT, les 8,50mSI TANTALE (F35) et BREIZ IZEL, les 8mJI AVOCETTE II (H22), LETHÉ (F1), CUTTY (F25), COQ GAULOIS (F10), HANTISE (F7), VIOLETTA, le 12mJI VINETA.
Et, quelques chansons ...

 
13/09/2017 : A Cannes première édition du Panerai Rallye de la Mer

Cannes : première édition du Panerai Rallye de la mer avec Frojo, l'horloger bijoutier marseillais.
Sponsor du Panerai Classic Yachts Challenge et des Régates Royales de Cannes pour la 13ème année consécutive, Officine Panerai apporte cette année une dimension nouvelle à l’événement en créant le Panerai Rallye de la Mer en partenariat avec la boutique Frojo de Saint-Tropez.
Le port de Cannes s’animera le vendredi 29 septembre prochain avec la présence d’une vingtaine de voitures italiennes anciennes, notamment des modèles Alfa Romeo de collection, venues faire la part belle aux voiliers de tradition et célébrer le design italien.

01/09/2017 : Le cotre Jolie Brise aux Grandes Voiles du Havre 2017
 

Alors que le Fastnet s’est achevé mi-août sur un nouveau triomphe tricolore, Jolie Brise est le premier vainqueur de la célèbre course au large mais aussi le seul bateau qui la gagna à trois reprises (1925, 1929 puis 1930).
Une star locale qui plus est, ce cotre de 17,06 mètres à la flottaison (22,50 m hors tout), dessiné par Alexandre Pâris, construit au chantier havrais Paumelle et lancé en 1913 fut dans ses premières années pilote du Havre, avant d’être armé à la pêche quelques temps après le premier conflit mondial puis de transporter le courrier pour la poste de Grande-Bretagne. A voir aux Grandes Voiles du Havre le premier week-end de septembre.

Jolie Brise au Fastnet © Brian Carlin

Jolie Brise, photographiée en 2013 devant le phare du Fastnet qui fit sa célébrité © Brian Carlin 

 
13/03/2017 : Edition 2016 du Challenge Métrique

Le Clip Vidéo du Challenge Métrique Arthus-Bertrand 2016 ! 
Le CVBC se prépare à vous accueillir pour la manche de clôture, bouquet final de ce qui s'annonce être une superbe édition. Les pré-inscriptions gratuites et obligatoires sont ouvertes. Elle sont faites pour recevoir au mieux les "métriques" lors des 3 étapes de Bénodet, La Trinité sur mer et Noirmoutier et retenir votre table pour le dîner de gala offert aux équipages par le partenaire à La Baule le 11 août.
Préinscrivez-vous vite sur www.challengemetrique.fr

 
14/09/2016 : Plumes de Yachts et Prix Neptune de la Voile Classique

Dans le cadre des Neptune de la Voile Classique, le concours Plumes de Yacht 2016, la 3e édition du Prix littéraire du Yachting Classique, est organisé sous le parrainage du Yacht Club de France auprès des clubs organisateurs de régates, de courses et de rassemblements de yachts classiques en Atlantique, en Méditerranée, en Manche et sur les eaux intérieures.


On peut en lire le règlement sur le blog de Philippe Payen, créateur et animateur du Prix.

Consulter aussi la page Facebook de Plumes de Yacht, animée par Philippe Payen, auteur.

 
07/01/2016 : Incendie au Chantier des Ileaux à Noirmoutier

Le terrible incendie du 8 novembre 2015, probablement déclenché par une boucle de rallonge électrique, a totalement détruit les 600 m2 des deux hangars du Chantier des Ileaux à Noirmoutier. Son gérant, Frédéric Maingret, a reçu un soutien très important de la communauté nautique de l'Île, du nautisme en général et de ses clients, tant moral que financier. Fort heureusement les deux salorges récemment restaurées, dédiées au gardiennage des bateaux, ont été épargnées. Pas de dégâts corporels mais plusieurs pertes à signaler : le Troll 26 bateau en composite en cours de fabrication par Alexandre Genoud, le Camden sloop AMARCORD et le 5mJI historique CYPRIS, plan Fife ayant appartenu à Louis Renault. L'année 2016 sera celle d'un nouveau départ pour ce beau chantier.

Sur la photo ci-dessous on aperçoit, entre le Requin MORGAN et le Dragon TROLL, le 5mJI qui a disparu en fumée.

Photographie © Patrick Archambeaud

Chantier des Îleaux avant l'incendie
 
07/09/2010 : Régate de dériveurs de collection, construits avant 1975

La 2ème édition de la «Régate Dériveurs de Collection» aura lieu le 10 octobre 2010 à la Base Nautique de l'Ouest. Etang de la Grosse Pierre – BP34 - 78480 Verneuil-sur-Seine - 01.39.71.15.51

Sa présidente Nathalie LEOPOLD-LEGER, le bureau et ses permanents vous invitent à reconduire l'évènement. Nous vous attendons très nombreux avec vos magnifiques bateaux; cette année sera présent un modèle construit en France à moins de 600 exemplaires dans les années 50 / 60... Si vous venez en dériveur double et n'avez pas d'équipier, faites le savoir et nous trouverons une solution. A bientôt sur l'eau, François Maréchal (06 62 88 87 90).

 
12/10/2010 : Prix Les Echos Série Limitée du Yacht de tradition

Le Prix 2010 sera remis le 3 décembre 2010 au Nautic de Paris au propriétaire du Yacht de Tradition élu parmi les candidats ayant participé à l'un des six événements suivants : les Régates Impériales (Ajaccio), les Voiles du Vieux Port (Marseille), la Brest Classic Week, la Lancel Classic (Noirmoutier), les Régates Royales (Cannes) et les Voiles de Saint-Tropez.
Les six jury locaux désigneront un nominé dans chacune des trois catégories définies : moins de 15 mètres, entre 15 et 23 mètres, plus de 23 mètres. Le jury national désignera le gagnant parmi les 6 nominés.

Au 11 octobre, ont été nominés dans les catégories respectives (en caractères gras les concurrents élus Yacht de Tradition de l'Année par les jury locaux) :
Régates Impériales : JERICHO, ROWDY, MOONBEAM III
Voiles du Vieux Port : LEZARD, EILIDH, MOONBEAM III
Brest Classic Week : BIM BAM, PAZIENZA, s.o.
Lancel Classic : VIOLA, PEN DUICK, s.o.
Régates Royales : ORIOLE, EILEAN, MARIQUITA
Voiles de Saint-Tropez : BONA FIDE, AVEL, CAMBRIA

Consulter le document d'information !

 
10/11/2009 : Les Pen-Duick à Cannes

La flotte des Pen Duick présents à Cannes à l'occasion des Régates Royales 2009 : Pen Duick, Pen Duick II, Pen Duick III, Penduick V et Pen Duick VI, toutes grand-voiles sous taud noir et blanc !

 
16/09/2008 : Mais quel est donc le bateau du film Mamma Mia ?

On le voit bien dans le film Mamma Mia, il s'agit d'un beau ketch classique battant pavillon suédois, pavillon pour de vrai ? Je ne sais pas.

 

Ou plutôt pavillon de circonstance compte-tenu du contexte musical du film entièrement centré sur les chansons du groupe ABBA, le fameux groupe suédois apparu en 1974 lors du concours Eurovision ?

 

Le bateau appartenait encore à Ian Bowler et à Moya sa fille, il a été depuis vendu à un banquier grec : Histoire du bateau.

Son nom dans le film est FERNANDO, un titre du groupe ABBA qui n'a pas trouvé sa place dans le scénario.


On connaît la réponse.

Il s'agit du ketch TAI MO SHAN, plan H.S. Rowse 1932, construit au chantier Wampea Dock à Hong Kong, commandé par cinq Officiers anglais qui l'ont "remonté" en Angleterre au terme d'un beau périple.

Le ketch Tai Mo Shan, Fernando dans le film Mamma Mia

Ici en photographie sous pavillon de courtoisie turc.
Consulter notre registre.

16/08/2008 : Le 6mJI Elfe percute Lady Trix plan Alfred Mylne 1909
 
Lady Trix 13C, percutée par le 6mJI Elfe F77

Le nez plongeant du 6mJI pénètre dans le flanc du petit yacht classique. Photographie © Frank Gicquiaud

Lors de la Lancel Classic 2008 courue début août à Noirmoutier sur le beau plan d'eau du Bois de la Chaise, le yacht classique barré tribord amures par Bruno PEYRON, LADY TRIX (plan Alfred MYLNE 1909) récemment restauré à La Rochelle chez Bruno BARBARA, a été percuté plein travers par le 6mJI ELFE babord amures.


Vous trouverez les images de cette collision consternante dans le superbe diaporama réalisé sur place par Franck GICQUIAUD.
L'étrave du 6mJI, sans dommage apparent, a enfoncé le bordé bâbord (oui curieusement mais soulevé par une vague) du yacht qui aurait immédiatement coulé sans les bons réflexes de son équipage et des sauveteurs. Le bateau, fortement gité sur tribord pour garder le trou béant hors d'eau, a été remorqué et gruté au vieux port de Noirmoutier en l'Île.

 

Cliquer pour agrandir les photographies du reportage

Photographies © Franck Gicquiaud (les 5 premières photos prises en mer)
Photographies © Patrick Archambeaud (photos prises à terre au port de Noirmoutier) :

01/08/2008 : Crinan Classic boat Festival
 
Crinan Boat Festival
Crinan, Ecosse

Le Crinan Classic Boat Festival a lieu en Ecosse à la fin juillet , parrainé par le whisky Isle of Jura et le Crinan Hotel. On a aimé cet endroit charmant que nous avons visité à l'occasion du Championnat du Monde des 8mJI à Rhu.

 
02/12/2007 : Au Salon Nautique 2007, Lady Maud et les Requin
Lady Maud au Salon Nautique 2007

LADY MAUD, le beau cotre aurique de Gérard d'ABOVILLE, classé à l'Inventaire des Monuments Historiques, est installé sur le parvis à l'entrée du Salon Nautique à la fois pour marquer son centenaire (1907-2007) et pour soutenir la campagne actuelle de labélisation dite BIP (Bateau d'Intérêt Patrimonial) lancée par la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial.

Sur le stand de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) le Président de l'Association Française des Yachts de Tradition (AFYT) a remis les prix de la saison 2007 dans les différentes catégories habituellement distinguées par le Comité International de la Méditerranée (CIM).

L'Association Française des Propriétaires de Requin (AFPR) expose le bateau n° 493, le dernier-né de la Série, fabriqué en plastique par la toute récente Société So Much Yachting : la coque est moulée à Rochefort et les finitions bois sont réalisées par Alain Janssens à La Rochelle.

17/10/2007 : Menace sur le Hangar à Tréguier, devrait-il disparaître ?
 

La concession faite à Hervé Eliès ne serait pas renouvelée ?


C'est à craindre en effet, ... cet endroit magique, sympathique, convivial et chaleureux, finalement porteur d'humanité (laissons ci-dessous parler les belles photographies de Guy Lainé !) devrait laisser la place, certes à la modernité, mais en même temps à la froideur de toutes ces corniches aménagées ces derniers temps ici ou là sur notre littoral et que nous mettons ensuite des années à réanimer !

Un aménagement de la marina apporterait sans aucun doute beaucoup à la Ville mais pourquoi ne pas chercher à y intégrer ce Hangar chargé d'histoire ? A Français rien d'impossible, dit-on, mais à Breton c'est encore plus vrai, non ?

P.S. : l'entreprise a été radiée du RCS en septembre 2008 ...

 
24/08/2007 : Rupture de mouillage, le beau MERRY DANCER va à la côte 
Merry Dancer, cotre Fife 1938

Venu participer à la Lancel Classic à Noirmoutier au début du mois, le beau plan William FIFE 1938 MERRY DANCER a cassé sa ligne de mouillage dans un coup de vent d'Est. Le bateau est allé à la côte sur les rochers du Tambourin, plage des Souzeaux. La vedette de la SNSM et quelques volontaires ont réussi à le sortir à temps de ce mauvais pas. Ci-dessous quelques photographies des dégâts.

15/05/2007 : Maquettes de qualité, le chantier Jean-Noël Boué
 
Maquette de Moonbeam IV, chantier JN Boué

Réalise des maquettes de yachts classiques après une étude poussée des plans et de la documentation existante. En version Prestige ou en version Club, la fabrication répond aux exigences personnelles du client dans l'aboutissement du détail.
Lire l'article de Xavier Mével paru en page 9 du numéro 170 du Chasse-Marée de juillet 2004. Cet article montre bien dans quelles conditions et dans quel esprit ce véritable artisan se livre à sa passion.

Après avoir fait plusieurs Requin, le Chantier a une offre de Dragon 1/15 ème tout à fait intéressante : contacter Jean-Noël BOUÉ
2a boulevard Pasteur - 44 260 SAVENAY
Tel : 02 40 58 77 80 - Mobile : 06 72 40 59 77.

20/01/2007 : La Transat Classique, une première mondiale
 

Douarnenez, Agadir, Saint-Barth, cette épreuve était attendue par les passionnés et le succès est là : à un peu plus d'un mois de la présentation officielle de la Transat Classique, 34 propriétaires se sont déclarés partants en répondant à l'appel de Loïc BLANKEN et François SéRUZIER, les initiateurs de la course. L'engouement dépasse les frontières puisque les britanniques prendront part à la course : le BYCC sera représenté par son Commodore Tim BLACKMAN sur INFANTA, son plan RHODES, Bruce THOROGOOD traversera sur MABEL, plan HOLMAN.

Mise à jour le 23/08/2008.
Au départ sur la ligne, un peu plus de vingt bateaux "classiques". Donc, par définition maintenant reconnue par les instances comme on dit, construits avant le 31/12/1975. A noter qu'à l'exception de quelques bateaux ils sont aussi presque tous construits après 1950, justement dans les années glorieuses de la course au large et des bateaux dessinés par Olin Stephens, John Illingworth, Dick Carter ou notre Eugène Cornu national. Et de fait presque tous ont du franc-bord et sont gréés en marconi (ou bermudien). C'est normal et tout à fait prudent car les avis sont partagés sur le bien-fondé d'une telle course pour les gréements auriques à faible franc-bord de la catégorie "époque" (ou vintage), je pense à NAN, aux grands "métriques" (TUIGA, MARIQUITA par exemple) et aux yachts du circuit méditerranéen (les deux MOONBEAM par exemple), plutôt construits pour la régate côtière, donc un peu sur-toilés, et qui finalement ne partiront pas cette année.

 
01/06/2006 : Le Renard, un grand corsaire à la Gare Montparnasse

L'Office de Tourisme de la Ville de Saint-Malo a organisé à la fin du mois de mars une manifestation sur le parvis de la Gare Montparnasse à Paris à l'occasion de la mise en service du nouveau TGV qui assure la liaison entre Paris et la Ville des Corsaires.
Et quelle n'a pas été la surprise des habitués de la Place Bienvenüe de respirer le bon air du large apporté par le superbe bâtiment corsaire LE RENARD et d'assister à son épontillage pendant la semaine précédant l'événement !
Les canons à tribord étaient à poste et notre photographe était là.

 
27/08/2005 : Championnat du monde de 12mJI à Newport

Les Editions Larivière (propriétaire du Tour de France à la Voile depuis 2004) ont confié leur 12mJI CHALLENGE TWELVE (KA 10) à William BOREL qui a skippé le bateau lors de la Régate annuelle organisée à Edgarton (USA), du 12 au 14 août dernier, parmi 13 bateaux classés.

Le bateau devrait participer également au Championnat du Monde prévu à Newport du 14 au 18 septembre, organisé par le NYYC : 16 bateaux sont attendus, classés en plusieurs divisions : Grand Prix (Hissar, Kiwi, Kiwi Magic et US 61), Modernes (Challenge Twelve, Courageous, Freedom, Intrepid, Lionheart et Valiant), Classic Traditional (American Eagle, Nefertiti, Weatherly) et Classic Vintage (Gleam, Northern Light, Onawa).

 

Le record de participation pour un tel rassemblement avait été de 34 bateaux à Cowes en 2001, environ la moitié des bateaux qui naviguent actuellement dans le monde.

 
01/10/2004 - Série Requin, un National et un Mondial à Noirmoutier
Le Requin Pieric II à Jean-Pierre Sauvage

​Jean-Pierre SAUVAGE est Champion de France 2004.

Il confirme le titre acquis en 2003 ! Le bateau est à plat, le spi est haut et ça va vite.

​C'est la France qui emporte le Mondial devant la Finlande et l'Allemagne ! Les courses par équipes de deux bateaux (team racing) ont eu lieu les 6 et 7 août 2004 sur le plan d'eau du Bois de la Chaise dans la foulée du National. Le CVBC est heureux d'avoir été retenu pour organiser ces deux manifestations de la Série l'année même des 70 ans de l'Association Française des Propriétaires de Requin. Rappelons que si le bateau date bien de 1930, dessiné par l'architecte finlandais Gunnar L. Sstenbäck, ce n'est qu'en 1934/35 que les premiers exemplaires ont été importés en France. Dans ce type de compétition, le but de l'équipe est de placer l'un de ses deux bateaux le premier sur la ligne d'arrivée mais aussi de faire en sorte que le dernier arrivé appartienne à l'équipe adverse. Tactique ! En effet il faut porter secours à l'équipier en difficulté, poser des pièges aux bouées (trap marks) tout en respectant les règles de course sous l'arbitrage de haut niveau de Jean-Pierre Cordonnier et de Thibault Gridel. Après Kiel en Allemagne (2000) et Jakobstädt en Finlande (2002) où les Finlandais avaient à chaque fois remporté le titre, c'est Noirmoutier qui a vu la victoire de la France. Bravo, ce fut un beau cadeau d'anniversaire et à la prochaine fois en 2006, peut-être à Hambourg ? 

 
09/09/2004 - Série Dragon, la grande Régate du 75ème anniversaire
Grande Régate Dragon

​Une régate de plus de 300 bateaux inscrits actuellement (dont 23 français inscrits et deux russes) marquera à Saint-Tropez du 10 au 16 octobre 2004 les soixante quinze ans du quillard dessiné par Johan ANKER. Fantastique événement, à suivre. Le jeudi 14 octobre on parle de 260 bateaux sur la même ligne de départ ... Tous n'ont pas pu s'inscrire.

Mise à jour du 15/10/2004
La Grande régate des 75 ans a bien eu lieu le 14/10/04 par vent de force 4 dans le clapot résiduel des forts vents de la veille. Ce sont finalement 263 (ou 267 selon les sources) bateaux de 32 pays différents qui ont franchi la plus grande ligne de départ jamais ouverte (2,5 km soit environ 10 mètres par concurrent), dont 69 éliminés sous pavillon noir. Sur les 263 bateaux on a compté 32 Dragon classiques dont METEOR le vainqueur.
L'Irlandais John Ross MURPHY sur RIGMAROLE a remporté cette régate exceptionnelle à laquelle ont participé quatre rois et une quarantaine de champions des Jeux olympiques ou de la Coupe America.

 
15/06/2000 - Les Voiles d'Antibes

​Pour la 5ème année consécutive, Les Voiles d’Antibes Juan-les-Pins accueilleront au Port Vauban (1er Port de Plaisance d’Europe) et le long de ses 24 kms de littoral, une soixantaine des plus beaux voiliers du monde qui ont façonné depuis la fin du 19ème et jusqu’à l’aube du 21ème siècle, la grande histoire du Yachting International.


Du 31 mai au 4 juin 2000, pour l’ouverture de la saison Méditerranéenne, goélettes, sloops, yawls, ketchs, cotres, gréements Bermudiens (Marconi) et Aurique, se donneront rendez-vous à Antibes pour 4 jours de régates côtières ou le déploiement majestueux de leurs cathédrales de voiles (certaines unités déployant plus de 1000 m² de voile) feront rêver tous les amateurs de grand spectacle.

Les voiliers de la Jauge Internationale
furent destinés uniquement aux courses. Créée en 1907 à Londres, cette jauge fut à l’origine de 10 classes, de 5 à 23 mètre JI. Les mètres cités ne sont pas représentatifs de la longueur du bateau mais d’une équation mathématique complexe, en effet, un 12 mètre JI mesure plus de 20 mètres au pont !
Concurrents de la Coupe America jusque dans les années 80, les 12 mètre JI s’affronteront à Antibes lors de spectaculaires duels (Match-Race) devant les remparts de la vieille ville (ces Match-Races sont une des caractéristiques des Voiles d’Antibes Juan-les-Pins).

Les Yachts d’Epoque et Classiques
Garants de la préservation de l’histoire du Yachting et du patrimoine maritime international, ces unités construites entre la deuxième partie du 19ème et la fin du 20ème siècle, perpétuent de génération en génération la passion et le savoir-faire des armateurs, architectes, constructeurs, artisans, capitaines et équipages qui ont réussi à leur faire franchir les frontières du temps et ainsi continuer à nous transmettre leur magnifique héritage.

Les Maxis
Contrastant avec les Yachts d’Epoque, les Maxis sont les instruments des grandes découvertes technologiques de la fin du 20ème siècle en matière de navigation. Ces monstres d’élégance et de vitesse ont pour but de battre des records et d’optimiser les technologies qu’ils utilisent. Leur compétitivité étant souvent de courte durée, les évolutions technologiques devenant de plus en plus rapides, ils sont souvent réaménagés pour offrir à leurs utilisateurs un confort pour la croisière inexistant à l’origine.

Mais Les Voiles d’Antibes Juan-les-Pins, ce sera aussi dans la plus pure tradition du Yachting, 5 jours d’animations et de convivialité de retour à quai comme les courses de godille, le cocktail de bienvenue, la fameuse Trans-Bar, la sardinade géante et d’autres surprises qui tous les soirs animeront dans la joie et la bonne humeur le Port Vauban et la Vieille Ville d'Antibes.

logo_site_voilesclassiques.jpg