Une passion pour le bois, la mer, le verre et l'inox

Mis à jour : 3 nov. 2019



Le Normand Dominique Josse est installé au bord de la mer non loin du secteur Honfleur, Trouville, Deauville, ces lieux de lumière qui ont accueilli un grand nombre de peintres impressionistes, Eugène Boudin, Gustave Caillebotte entre autres. Artiste sculpteur «marine», il conçoit de superbes trophées qu'il propose aux organisateurs ou aux sponsors de régates, par exemple en 2009 le prix de la plus belle restauration pour la Transat Classic Lagassé ou en 2011 le prix du fair-play pour les Voiles d'Antibes. Ses créations associent le bois précieux sculpté, le verre et l'inox, ce sont des pièces uniques.

Ces pièces sont proposées aux Sociétés et aux particuliers, ce sont des oeuvres d'art dignes de décorer halls d'entrée, salles de réunion, bureaux ou salons privés. Une décoration marine qui convient également à l'intérieur des yachts, petits ou grands.

Une menuiserie familiale et une incursion dans le show-biz parisien

Né à Deauville, l'artiste travaille dans ses ateliers à Blonville sur Mer. La mer est pour lui une raison de vivre depuis son enfance, il pratique très jeune la planche à voile ou le fun board et ce milieu marin est réellement son élément où il surfe les vagues avec des customs de sa fabrication. Très vite, il a conscience que le bois, cette matière noble et généreuse, sera son second élément d'équilibre. Son père artisan à Blonville depuis 1965, menuisier, charpentier, lui apprend les premiers rudiments et surtout le respect de cette matière unique et irremplaçable. Il fait les écoles de menuiserie puis d'ébénisterie.


Armoiries sculptées - Photographie © S. Janou

Une opportunité et l'attirance pour d'autres techniques lui font découvrir une vie plus trépidante, celle du monde du spectacle et de la nuit. Pendant quelques années à Paris au sein d'une équipe, il fabrique ces décors qui réveillent nos petits écrans : Question pour un champion - Etoile palace - Place publique - Tournez Manège - Cocorico Boy - Canal + Les Nuls. Il travaille à la SFP rue des Alouettes aux Buttes Chaumont puis à la SFP à Bry sur Marne, avec le studio 2000 (un des studios faisait 2000 m2).

Mais en 1991 la Normandie lui rappelle soudain qu'il lui faut songer à une éventuelle succession familiale. Le choix est cornélien : la tête dans les étoiles suite à cette vie intense et la présence de cette mer qui lui manque secrètement. Après quelques doutes passés, la solution du coeur émergera et la décision sera d'ajouter l'ébénisterie et la sculpture aux activités de l'entreprise paternelle qui proposait déjà la charpente et la menuiserie.

Une activité artistique intense et encore des décors pour le monde de la nuit

Sa passion pour la sculpture, très présente, le pousse à créer des noeuds marins en bois puis assez vite l'évidence s'impose : exposer au Salon Nautique de Paris. La seconde année d'exposition, le Yacht Club de Monaco lui demande de venir exposer ses oeuvres. L'année suivante, ce Yacht Club prestigieux, à dimension internationale, lui confie la réalisation des pavillons croisés du Club, aujourd'hui exposés dans ses murs. L'artiste expose au Salon du Yachting de Cannes puis il est invité à plusieurs reprises au Monaco Yacht Show qui présente les yachts les plus beaux de la planète avec une clientèle de luxe très avertie.

Dans son Pays d'Auge natal, tout en fidélisant une clientèle locale, son expérience le conduit à retrouver régulièrement Paris et le monde de la nuit pour fabriquer des décors de night club célèbres, «Les Planches» non loin des Champs Elysées, «les Bains Douches» et jusqu'à Megève pour des réalisations sur mesure. Dernièrement, le célèbre «Point Bar» à Deauville.

Le choc du verre et de sa lumière

Une rencontre déterminante avec Patrick Forfait, maître verrier de Haute Normandie, lui fera découvrir le verre et ses nombreuses applications. Sa créativité s'envole alors, vers le contemporain. Ses formats panoramiques, rehaussés d'un vert émeraude, achèvent la beauté d'une régate de voiliers sous le vent.



L'artiste sculpte le bois précieux sous forme de voiles de bois qu'il dispose sur du verre. Bois précieux, verre gravé et sablé, voire rehaussé d'or gris, Dominique Josse joue avec les matériaux et les éléments pour faire vivre ses sculptures marines. Les voiles d'ébène, d'acajou et de sycomore semblent se gonfler sous l'effet du vent.


#josse #sculpture #bois #verre #inox

Page d'accueil du site. Moonbeam III croise devant Nan, au premier plan le 3 tonneaux Calypso