FICHES INFORMATION YACHTS

Page réservée aux abonnés mise à jour le 03/02/2018

  • Goélette aurique à l'origine, dessinée par William C. Storey, construite en 1903 chez J.G. Fay & Co à Southampton (GB) et rénovée en 1995 chez Pendennis à Falmouth sous la direction de Gérard Dijkstra.

  • Coque en teck sur acier à l'origine puis refaite tout acier lors de la rénovation de 1992-1995.

  • Le gréement est marconi, tous espars en fibre de carbone, le grand mât fait 46 mètres au-dessus du pont, voiles en spectra, génois quadrilatéral et spinnaker de 1100 m2, voile lattée et wishbone sur le mât avant. Le bateau a été refusé en 1995 à la Nioulargue mais accepté à Antigua en 1996 où il a couru aux mains de Dennis Conner. L'accastillage est en inox et on compte 35 winches Lewmar (dont 17 hydrauliques).

  • Capitaine Greg Perkins. Equipage de 35 à 40 personnes.

  • Lancée sous le nom de HEART SEAS pour Claude Thorton Cayley du Royal London Yacht Club, en même temps qu'un sister-ship EVELYN. Le propriétaire reçut le trophée créé par le Kaiser pour récompenser la plus belle goélette. Vendue pour la première fois en 1914.

  • En 1924 elle est achetée par Henry Seimour King qui l'appelle HEARTSEASE.

  • Un moteur de 87 ch est installé en 1933. Entre 1937 et 1950 le bateau ne navigue plus, il reste dans la vase au chantier Aldous à Brightlingsea.

  • Elle sert d'habitation (houseboat pour une certaine famille Blott) comme tant d'autres et en 1971 on tente sans succès un essai de rénovation : une quille en acier de 30,5 tonnes vient remplacer les 62 tonnes du lest en plomb disparu et on pose un gréement à trois mâts.

  • Commandée par George Lindemann, nouveau propriétaire américain, la rénovation commence en 1992. La coque est remorquée de Lowestoft à Falmouth chez Pendennis. La reconstruction est quasi-totale, la forte tonture et le haut franc-bord rappellent le plan d'origine et quelques éléments originaux de décoration ont été incorporés. Le bateau est lancé le 17 avril 1995 sous le nom actuel.

Sources : Jill Bobrow & Dana Jinkins in Yachts de tradition.
Extraits du site de G. Dijkstra. Différents articles sur internet. Franco Pace in Voiliers de rêve.

Galerie

Polémique sur le gréement et les œuvres vives agrandies pour accueillir toute commodités et installations modernes (le bateau a été coupé en deux et agrandi de 15 ft). Ainsi ADELA n'est aujourd'hui ni une réplique ni une restauration ... elle dérange fort logiquement les puristes et, superbe, elle court à 17 kt avec les Maxis Yachts de la Rolex Cup dans la catégorie Esprit de Tradition.

><
1/2

ADELA